Contexte

Le degré d'éducation des jeunes tanzaniens et tanzaniennes est faible. Beaucoup, surtout dans les zones rurales, ne terminent pas l'enseignement secondaire. Souvent, l'enseignement professionnel (s'il est acquis, c'est souvent de manière informelle) est le seul espoir d'obtenir un revenu et d'améliorer leurs conditions de vie. Cependant, de nombreux jeunes défavorisés, en particulier les femmes et les jeunes ruraux ayant un bas niveau d'éducation, n'ont pas accès à l'enseignement et à la formation professionnels (EFP). Les coûts élevés et la distance qui les sépare des centres de formation sont les principaux freins. Cette pénurie est aggravée par le manque de matériel de formation adapté, ainsi que par l’insuffisance de personnel formé et d'infrastructures d'enseignement fiables et actualisées. La VETA (Vocational Education and Training Authority), en collaboration avec l’opérateur en téléphonie mobile Airtel, a développé une application d'apprentissage en ligne (VSOMO). Elle permet d'acquérir des compétences d’abord théoriques et puis pratiques dans l'un des instituts de formation nationaux de la VETA. Cette solution innovante a l'avantage de former un grand nombre de jeunes, en particulier dans les zones reculées. Malheureusement, l'application a été peu utilisée jusqu'à présent, plusieurs facteurs empêchent d'exploiter pleinement son potentiel. L'objectif du projet est de combler ces lacunes afin de rendre l'application plus attrayante et plus performante.  

Innovation sociale numérique

VSOMO est le premier projet en Afrique de l'Est et centrale qui facilite l'offre de formation professionnelle par le biais d'une application. L'objectif principal est d'accélérer l'emploi des jeunes en Tanzanie pour fournir des compétences professionnelles demandées par le marché et améliorer les aptitudes numériques. L'application propose gratuitement une partie théorique, disponible à 95 % hors ligne. Pour les utilisateurs et utilisatrices vivant dans des zones reculées et n'ayant pas accès à un smartphone, le contenu numérique peut être consulté dans un centre digital partenaire. Si l'élève réussit l'examen, il peut s'inscrire pour rejoindre les sessions pratiques dans les centres VETA les plus proches. Les cours seront perfectionnés grâce à des contenus d'apprentissage gamifiés, personnalisés et interactifs. La quantité de lectures de texte sera réduite pour améliorer la motivation et le transfert de connaissances, mais aussi augmenter les compétences digitales par des tâches spécifiques.    

Résultats

Le projet vise à développer des éléments de gamification pour au moins trois cours, dont un d’entrepreneuriat. Au minimum 50000 jeunes (principalement à Dodoma et Singida) seront informés de l’existence de la plateforme grâce à des campagnes médiatiques (médias sociaux, radio, journaux, etc.) et 10000 téléchargeront l'application VSOMO sur leur téléphone. Au moins 600 jeunes devraient réussir les cours théoriques et pratiques.

Pays
Tanzanie
Secteur
EdTech – technologies de l’éducation pour améliorer la qualité et la continuité de l’enseignement
Outil numérique
Plateforme de téléphonie mobile
Durée
-
Budget
283 891 €