Contexte

Pour réaliser la vision du Rwanda de devenir un pays à revenu élevé et de passer à une économie de services d’ici 2050, les compétences numériques de la population sont cruciales. Récemment, le Rwanda a fait des progrès en matière d’accès à l’éducation.

Cependant, il reste des défis à relever pour améliorer la qualité de l’éducation et garantir l’équité. Bien que les filles soient plus nombreuses que les garçons à s’inscrire dans l’enseignement secondaire, elles ne choisissent pas les technologies de l’information et communication (TIC) ni les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM), car elles estiment qu’il s’agit de matières destinées aux garçons, qui les surpassent dans ces disciplines.

Le programme scolaire du Rwanda met l’accent sur la créativité, la résolution de problèmes et la collaboration, mais de nombreux enseignants peinent à développer ces compétences

Innovation sociale numérique

135 enseignants en TIC et en STIM de 45 écoles secondaires du district de Kayonza participeront à une trajectoire d’apprentissage mixte qui leur permettra d’acquérir les compétences numériques et d’encadrement nécessaires pour lancer et animer des clubs de codage Scratch après l’école pour les élèves du secondaire (en particulier les filles) et pour intégrer Scratch dans leurs cours. Ce parcours comprend des ateliers, des exercices en ligne, des rencontres régulières, des journées de codage Scratch, des hackathons et des visites d’entreprises technologiques. Scratch est un logiciel libre et ouvert qui est excellent pour permettre aux apprenants de développer la pensée computationnelle et les compétences du 21e siècle.

Résultats

Le projet se concentre sur 3 objectifs :

  1. Développement d’un guide pédagogique Scratch adapté au contexte rwandais, comprenant des plans de cours intégrant Scratch, des cartes de codage et des vidéos d’études de cas.
  2. 135 professeurs de TIC et de STIM dans les écoles secondaires ont les compétences pour animer des clubs de codage et intégrer Scratch dans leurs cours. Ils participent à des rencontres Scratch pour partager leurs expériences et améliorer leurs pratiques.
  3. 135 clubs de codage Scratch après l’école (avec en moyenne 10 élèves par club) fonctionnent à Kayonza.
Pays
Rwanda
Secteur
Réduire la fracture numérique par l’éducation, la formation et le monde du travail
Outil numérique
Compétences numériques
Durée
-
Budget
348 706 €

Rwanda Education Board