Partenaire de mise en œuvre GRDR Migration Citoyenneté Développement + Tuwindi
Période de mise en œuvre 12/2018 – 11/2020
Outils numériques Application mobile, Plateforme en ligne
Pays Mali
Secteur Droits Humains
Budget 349.915 €
Contribution aux ODDs 4, 5, 8 & 10

 

 

 

Quelle est l’ambition du projet ?

L’objectif du projet est de promouvoir la participation politique et la citoyenneté active des femmes et des jeunes à travers le numérique afin de favoriser l'intégration et la prise en charge des problématiques de genre et de la jeunesse dans les planifications locales dans la région de Kayes au Mali.

Le projet prévoit d’établir la situation de référence des territoires en matière d’inclusion des femmes et des jeunes aux processus de gouvernance d’une part et, d’autre part, améliorer l’appropriation des problématiques et du contexte sur le genre et la jeunesse par les acteurs des collectivités.

La mise en place d’espace connectés, et de formations, permettront aux femmes et jeunes d’acquérir les compétences et les outils de base pour appréhender leurs droits et les enjeux de leur inclusion aux processus décisionnels, comprendre et s’impliquer activement dans la gestion d’une collectivité et être en capacités d’influer sur les processus décisionnels.

test

Description des éléments numériques et quelle est sa valeur ajoutée?

Par le biais de deux applications déjà existantes au Mali (MonElu et Xensa), le projet engendrera une plus forte participation des femmes et des jeunes aux différentes étapes du cycle du contrôle citoyen de l’action publique au niveau intercommunal, de l’élaboration des plans d’actions prioritaires des collectivités à leur suivi et leur évaluation, en ouvrant le processus de concertation à un plus grand nombre de personnes.

Enfin, la documentation des approches et méthodologies et leur vulgarisation et adaptation en format numérique faciliteront le transfert de compétences et permettront une large diffusion au travers de la communauté numérique SaheLink, le réseau Democracy Tech Squad et le réseau social Lenali.

Le projet vise donc à constituer une véritable communauté digitale autour de l’inclusion des femmes et des jeunes dans la gouvernance et de l’intégration de leurs priorités dans les planifications.